1001 Crash - Accident d'un Boeing 777 de la compagnie Emirates Airline - Dubaï, Emirats Arabes Unis Website in English Site en français

Accident d'un avion Boeing 777-31H d'Emirates Airline
Dubaï, Emirats Arabes Unis
03 Août 2016

Dubaï, Emirats Arabes UnisLe Boeing 777-300 exploité par Emirates Airlines avait décollé de Thiruvananthapuram (Inde) pour un vol passager à destination de Dubaï (Emirats Arabes Unis). 282 passagers et 18 membres d'équipage étaient à bord. L'avion s’est écrasé à l'atterrissage à l'aéroport international de Dubaï. Tous les occupants ont pu être évacués via les toboggans. 13 passagers ont été légèrement blessés lors de l'évacuation. Un sapeur-pompier au sol a été tué. L'avion a complètement brûlé.

Le Boeing 777 était en approche finale sur l'aéroport de Dubaï. L'appareil effectuait une approche normale, et l’équipage n’avait déclaré aucune urgence. La tour de contrôle autorisa le Boeing 777 a se poser. Pendant l’approche finale jusqu’au toucher des roues, l’appareil traversa des cisaillements de vents : le vent initialement de 8 kts de face changea rapidement pour du 16 kts arrière.

L'avion se posa long (c'est-à-dire loin après le point où il était censé se poser). Juste après que le train d'atterrissage toucha le sol, l'équipage décida de faire une remise des gaz. Quelques secondes plus tard, l'avion était de nouveau en vol, l'équipage rentra le train d'atterrissage et atteint 85 pieds (26 mètres) de hauteur avec la vitesse en qui diminuait dangereusement à 134 kts. L’équipage nota cette diminution de vitesse et le copilote annonça Check Speed. L'avion n’ayant plus assez de puissance commença à redescendre, avec le train d’atterrissage en transit vers la position rétractée. 3 secondes avant l'impact, la manette des gaz qui était sur la position Ralenti (Idle) a été poussée vers la position plein gaz. 2 secondes plus tard, les moteurs ont commencé à réagir, puis une seconde après l’arrière du fuselage du B777 heurta la piste à 125 kts. L’appareil avait une assiette à cabrée de 9,5 degrés, et à un taux de descente de 900 ft par minute. Les moteurs ont ensuite impacté le sol, le train d’atterrissage étant toujours en transit vers la position rétractée.

L'avion a glissé le long de la piste, arrachant le moteur droit de l'aile droite. Une importante fuite de carburant a déclenché un feu dans cette zone d’arrachement. L'avion a continué à glisser le long de la piste sur la partie inférieure du fuselage, l'aile droite, et le moteur n ° 1. Un début d'incendie a commencé au niveau du moteur gauche.

Une minute plus tard, le commandant de bord a transmis un appel de détresse et a ordonné l’évacuation de l’appareil. Les pompiers sont arrivés environ une minute après que l'avion se soit stoppé et ont arrosé l’avion de mousse. Tous les occupants ont pu être évacués.

Un membre d’équipage cabine a été gravement blessé. 21 passagers ainsi qu’un autre membre d’équipage cabine et le copilote ont été légèrement blessés.

Environ neuf minutes après l’accident, un pompier a été tué par l'explosion du réservoir central de carburant.

Avion de même type que celui accidenté (Boeing 777-31H)
Avion de même type que celui accidenté (Boeing 777-31H)