Website in English Site en français
Publicité






Accident d'un avion Boeing 707-321B d'Omega Air Refueling
Point Mugu, Californie, Etats-Unis
-

Accident d'un Boeing 707-321B d' Omega Air Refueling - Point Mugu, Californie, Etats-Unis

Point Mugu, Californie, Etats-UnisLe Boeing 707-321B ravitailleur d’essai, opéré par Omega Aerial Refueling Services Inc, avait décollé de Port Hueneme-Point Mugu NAS (Californie, Etats-Unis), pour un vol militaire. L’avion devait revenir se poser sur son aéroport de départ après le vol. 3 membres d’équipage avaient pris place à bord. L’appareil s’est écrasé au décollage, et a été détruit. Les 3 personnes à bord ont été légèrement blessées.

Omega Aerial Refueling Services Inc effectuait le vol selon les règles civiles. L’équipage avait annoncé qu’il allait retarder le vol à cause de vents trop forts. Les vents se sont ensuite calmés et sont revenus dans des limites acceptables. L’équipage a démarré normalement l’avion. Ils décidèrent de rajouter 5 kts à leur vitesse de rotation (Vr), et ont commencé le décollage normalement.

Le commandant de bord était aux commandes. Le copilote annonça normalement la V1 à 141 kts, et le commandant de bord débuta la rotation à Vr (150 kts). Le quadriréacteur quitta le sol à 2130 mètres (7000 ft) du début de cette piste de 3350 mètres (11000 ft) de long. A environ 6 mètres (20 ft) de haut, la manette des gaz du moteur numéro 2 (moteur gauche intérieur) est revenu brutalement en position ralenti. L’appareil a cessé de monter, et le pilote a ajusté l’assiette vers le bas de manière à maintenir la vitesse de sécurité V2.

A ce moment, des témoins ont observé l’avion décoller, puis ont vu quelque chose de brillant sur l’aile gauche. Il ont également vu une boule de feu sur l’aile gauche de l’appareil.

L’équipage reporta que l’appareil commença à descendre et a virer à gauche. Le commandant de bord réduit un peu l’assiette, et mis les ailes à plat juste avant que l’avion ne retouche la piste. Il informa l’équipage qu’il allait se poser. Il mit tous les moteurs au ralenti, et sortis les aérofreins. Mais l’avion vira sur la gauche de la piste, et l’équipage ressenti plusieurs secousses, dont une secousse finale particulièrement violente. L’appareil termina sa course dans un marécage.

L’équipage a du forcer la porte du cockpit pour sortir à cause des nombreux débris qui s’étaient accumulés derrière. Ils remarquèrent à ce moment que l’avion était gravement endommagé, et que l’aile gauche était en feu. Ils déployèrent les toboggans d’évacuation, sortirent dans la boue et s’éloignèrent du brasier le plus vite possible.

L’appareil a été détruit au niveau des ailes, du fuselage et de l’empennage. Le haut de la cabine et le cockpit ont été consumés par le feu. De l’épave, il reste le cockpit brûlé, la cabine, l’aile droite avec le moteur numéro 3 partiellement attaché, l’empennage, et la partie intérieur de l’aile gauche, partiellement carbonisée. De nombreux débris recouvrent les alentours, dont le train avant, des restes de l’aile gauche extérieure carbonisée, le train principal droit, et le moteur numéro 4.

Dernière mise à jour :

Avion de même type que celui accidenté (Boeing 707-321B)
Avion de même type que celui accidenté (Boeing 707-321B)
Point Mugu, Californie, Etats-Unis
Point Mugu, Californie, Etats-Unis (Point rouge sur la carte)

Photos de l'accident de la compagnie Omega Air Refueling (18 Mai 2011)