Website in English Site en français
Publicité






Accident d'un avion Boeing 737-800 de GOL Transportes Aéreos
Peixoto Azevedo, Brésil
-

Accident d'un Boeing 737-800 de  GOL Transportes Aéreos - Peixoto Azevedo, Brésil

Peixoto Azevedo, BrésilLe vol GOL 1907 avait décollé de la ville de Manaus (Brésil) à 15:35 pour un vol passager à destination de la capitale Brasilia puis Rio de Janeiro. L’appareil devait arriver à Brasilia à 18:12. A 16:48, alors que l’avion était en croisière au FL370 (37000 ft – 11300m), le contact radar a été perdu.

Le Boeing 737-800 de la compagnie à bas coût GOL est entré en collision avec un petit jet d’affaire en plein vol. Les dégâts ont fait plonger le Boeing qui a ensuite violement percuté le sol. La faible surface de la zone de l’accident laisse supposer que la chute était quasi-verticale. Les débris de l’appareil ont été retrouvés dans un ranch de bétails à 1750 km au Nord de Sao Paulo. La zone très difficile d’accès est située en pleine jungle amazonienne, dans l’état de Para. Les 149 passagers et 6 membres d’équipage ont été tués.

Immédiatement après l’accident, 5 avions militaires effectuèrent des recherches pendant plusieurs heures pour localiser l’épave, sans succès. Le lendemain, 8 avions et 5 hélicoptères ont été mobilisés et ont finalement localisé l’épave.

Le petit jet d’affaire impliqué dans la collision, un Embraer 135 Legacy 600, a effectué un atterrissage d’urgence sur un aérodrome militaire à Cachimbo. Aucun des 7 occupants n’a été blessé. Le pilot rapporta avoir vu "une grande ombre venant de nulle part" passant à côté de son avion, touchant son aile et l’obligeant à se poser en urgence.

Le jet d’affaires volait à une mauvaise altitude lorsqu’il a percuté le Boeing 737. Les deux avions étaient à 37000 ft. L’Embraer, qui volait vers le Nord en direction de Manaus, aurait du se trouver à une altitude paire, comme 36 (pour 36000 ft) ou 38000 ft.

De plus, les enquêteurs pensent que les deux pilotes du jet d’affaire aurait coupé le transpondeur de leur appareil. Cette manœuvre illégale aurait eu pour conséquence de rendre le système anticollision de l’avion inefficace. En effet, le transpondeur est un système qui permet de transmettre la position de l’avion aux autres avions et aux contrôleurs aériens. Il reçoit également les informations de positions des autres avions pour les transmettre au TCAS (Traffic Collision Avoidance System – Système permettant d’éviter les collisions en vol). Si le transpondeur est éteint, le TCAS n’est plus capable de détecter les avions menaçants et de fournir les ordres d’évitement appropriés.

Les pilotes démentent avoir coupé le transpondeur, et disent qu’ils croyaient le système en parfait état de marche avant la collision. Le transpondeur serait peut-être tombé en panne.

Dernière mise à jour :

Avion de même type que celui accidenté (Boeing 737-800)
Avion de même type que celui accidenté (Boeing 737-800)
Peixoto Azevedo, Brésil
Peixoto Azevedo, Brésil (Point rouge sur la carte)

Photos de l'accident de la compagnie GOL Transportes Aéreos (29 Septembre 2006)