Le Boeing 767 détourné par des pirates s'abîme aux Comores par manque de carburant

Quelques explications à propos de cette video

Ce Boeing 767-260ER de Ethiopian Airlines avait décollé le 23 novembre 1996 de Addis Ababa (Ethiopie), pour un vol vers Nairobi (Kenya), avec 172 passagers et membres d’équipage à bord. Trois pirates de l’air éthiopiens, cherchant l’asile politique en Australie, ont détourné l’avion. Les pirates ont demandé au pilote de voler vers l’Australie, malgré que le pilote tentait désespérément d’expliquer qu’il n’y avait pas assez de carburant dans l’avion pour faire le quart du trajet. Mais les pirates ne le croyaient pas. Le pilote a alors rusé en mettant le cap vers les Comores.
En approchant des Comores, l’avion s’est retrouvé à court de carburant. L’équipage se battant avec les pirates n’a pas pu tenter un atterrissage sur l’aéroport des Comores, et a du se résoudre à amerrir à 500 mètres des côtes. Le moteur gauche et le bout d’aile gauche ont impacté l’eau en premier, mais le moteur a ensuite percuté un récif de corail, ralentissant brutalement l’avion sur le côté gauche : l’avion s’est retourné et s’est brisé en plusieurs morceaux.
122 des 172 personnes à bord ont été tuées, dont les trois pirates. Les 50 autres personnes ont survécu avec divers degrés de blessures.

Réactions des lecteurs

wassim
Courbevoie

(France)
Franchement les pirates de l air sont cons.Parce qu ils persistaient a ne pas croire au pilotes alors que c etait incris dans la jauje de carburant. Le pire c est que les terroristes n avaient pas de bombe et il n etait que trois. PLUS D INFOS SUR YOUTUBE ETHIOPIAN AIRLINES VOL 261.
Le 26 Août 2011