Website in English Site en français
Publicité






Accident d'un avion Airbus A320-211 d'Armavia
Large de Sochi, Russie
-

Accident d'un Airbus A320-211 d' Armavia - Large de Sochi, Russie

Large de Sochi, RussieL’A320 de la compagnie Armavia, effectuant le vol RNV 967 entre Erevan (Arménie) et Sochi (Russie), a disparu des écrans radar durant sa seconde tentative d’approche.

L'équipage avait d'abord annulé la première approche pour cause de mauvais temps, et avait décidé de rebrousser chemin. Mais quelques minutes plus tard, les pilotes sont revenus sur cette décision et ont retenté une approche sur l'aéroport de Sochi. Durant cette seconde approche, l'avion s’est abîmé dans la mer noire, à 6 kilomètres du rivage. L’équipage n’avait pas envoyé de message de détresse. Les 105 passagers et 8 membres d’équipage ont été tués. Lors de l’accident, les conditions météo étaient mauvaises : visibilité horizontale de 1500 mètres, visibilité verticale de 500 ft (150 mètres), présence de quelques nuages d’orage, léger vent et quelques averses de pluie.

Les boites noires ont été récupérées par 450 mètres de fond. Les analyses excluent une défaillance technique de l’appareil. La cause du crash serait une erreur humaine, mais les conclusions ne mentionnent pas si l’erreur serait du côté de l’équipage ou des contrôleurs.

Des interrogations ont été soulevées sur les raisons pour lesquelles l'équipage aurait insisté pour atterrir après avoir d'abord accepté de rebrousser chemin. Le crash pourrait être du à une perte de vitesse, conduisant à un décrochage de l'appareil. Trop près du sol, le pilote n'aurait pas pu récupérer l'avion.

Les spéculations vont bon train, et certains évoquent la pression qu’aurait subit l’équipage de la part de personnalités importantes à bord de l’appareil pour se poser, malgré le mauvais temps. Une autre spéculation, plus embarrassante, souligne que les premiers jours de mai en Russie sont très arrosés en Vodka, et de ce fait, les contrôleurs aériens n’auraient pas été en pleine possession de leurs moyens.

L’avion, un A320 immatriculé EK-32009, est entré en opérations chez Armavia en février 2004. Il avait accumulé 28 200 heures de vol et près de 14 400 vols.

Dernière mise à jour :

Avion de même type que celui accidenté (Airbus A320-211)
Avion de même type que celui accidenté (Airbus A320-211)
Large de Sochi, Russie
Large de Sochi, Russie (Point rouge sur la carte)

Photos de l'accident de la compagnie Armavia (03 Mai 2006)