Website in English Site en français
Publicité

Accident d'un avion Concorde d'Air France
Paris, France
25 Juillet 2000

Paris, France Le mardi 25 juillet 2000, le Concorde immatriculé F-BTSC exploité par la compagnie Air France va décoller de Paris Charles de Gaulle pour effectuer le vol AFR 4590 à destination de New York avec à son bord neuf membres d’équipage (3 PNT, 6 PNC) et cent passagers.

Lors du décollage de la piste 26 droite de l'aérodrome de Paris Charles de Gaulle, peu avant la rotation, le pneu avant droit (roue n° 2) du train gauche roule sur une lamelle métallique tombée d'un autre avion et se détériore. Des débris sont projetés contre la structure de l'aile, provoquant une rupture du réservoir 5. Un feu important, alimenté par la fuite, se déclare presque immédiatement sous la voilure gauche. Des problèmes apparaissent peu après sur le moteur 2 et momentanément sur le moteur 1. L'avion décolle. L'équipage arrête le moteur 2, toujours proche du régime ralenti, après une alarme feu moteur. Il constate que le train ne rentre pas. L'avion vole pendant environ une minute à la vitesse d’environ 200 kt (360 km/h) et à l'altitude radio sonde d’environ 200 pieds (65 mètres), mais il ne peut pas prendre ni altitude ni vitesse. Le moteur 1 perd alors sa poussée, l'incidence et l'inclinaison de l'avion augmentent fortement. La poussée des moteurs 3 et 4 diminue rapidement. L'avion s'écrase sur un hôtel. Les 109 personnes à bord sont tuées, 4 personnes au sol sont également tuées et 6 autres personnes au sol sont blessées.

Concorde en feu au décollage de Roissy
Concorde en feu au décollage de Roissy

L’enquête a établit que l'accident était dû aux causes suivantes :
  • Passage à grande vitesse d'un pneumatique sur une pièce perdue par un avion qui avait décollé cinq minutes plus tôt et destruction de ce pneumatique.
  • Arrachement d'un important morceau de réservoir selon un processus complexe de transmission de l'énergie produite par l'impact d'un morceau de pneumatique en un autre point du réservoir, cette transmission associant la déformation de la paroi du réservoir et le déplacement du carburant, avec peut-être l'effet contributif d'autres chocs moins importants et/ou d'un coup de bélier hydrodynamique.
  • Inflammation du carburant qui fuyait par un arc électrique dans le puits de train ou au contact des parties chaudes du moteur avec remontée de la flamme, provoquant un feu très important sous l'aile de l'avion et d'importantes pertes de poussée des moteurs 2 puis 1.
  • Par ailleurs, l'impossibilité de rentrer le train a probablement contribué à l'accrochage et à la stabilisation de la flamme durant tout le vol.
Piste de Roissy sur laquelle venait de décoller Concorde
La piste de Roissy sur laquelle venait de décoller Concorde

Vidéo de l'accident - Vidéo de Concorde décollant en feu de l'aéroport de Roissy CDG et s'écrasant quelques secondes plus tard.

Transcription des communications avec la tour de contrôle de Roissy CDG (heure UTC)

AFR 4590 est le numéro du vol de Concorde.

13 :58 (AFR 4590) - Concorde pour New York en Echo 26 il nous faudrait la 26 droite sur toute sa longueur

14 :07 (Tour Roissy CDG) - ...Prévoyez la 26 droite ...

14 :07 (AFR 4590) - Sur la 26 droite ...

14 :34 (Tour Roissy CDG) - Air France 45 90, bonjour, roulez pour le point d'arrêt 26 droite par Roméo ... Vous voulez Whisky 10 ou vous voulez la voie Roméo

14 :34 (AFR 4590) - Il nous faut toute la piste

14 :34 (Tour Roissy CDG) - OK donc vous roulez pour Roméo, Air France 45 90

14 :40 :01 (Tour Roissy CDG) - 45 90 alignez-vous 26 droite

14 :40 :05 (AFR 4590) - On s'aligne et on maintient sur la 26 droite, 45 90

14 :42 :17 (Tour Roissy CDG) - 45 90 piste 26 droite vent 090 8 kt autorisé décollage

14 :42 :21 (AFR 4590) - 45 90 décolle 26 droite

A ce moment, l’appareil commence sa course au décollage.

Lamelle métallique sur laquelle Concorde a roulé
La lamelle métallique sur laquelle Concorde a roulé

14 :43 :13 (Tour Roissy CDG) - ... 45 90 vous avez des flammes ... vous avez des flammes derrière vous

14 :43 :13 (AFR 4590) – Bien reçu

14 :43 :28 (Source non identifiée) - ça brûle bien et j'suis pas sûr que ça vienne du moteur

14 :43 :31 (Tour Roissy CDG) - 45 90 vous avez de fortes flammes derrière vous

14 :43 :34 (AFR 4590) – Oui bien reçu

14 :43 :37 (Tour Roissy CDG) - A votre convenance vous avez la priorité pour le retour sur le terrain

14 :43 :41 (AFR 4590) – Bien reçu

14 :44 :03 (Pompier leader) - De Gaulle tour du pompier leader

14 :44 :05 (Tour Roissy CDG) - Pompier Leader le Concorde euh ... je ne connais pas ses intentions, mettez-vous en position près du doublet Sud

14 :44 :13 (Pompier leader) - De Gaulle tour du pompier leader l’autorisation pour pénétrer sur la vingt-six droite

14 :44 :18 (Tour Roissy CDG) - Pompier Leader correction le Concorde retourne sur la piste 09 en sens inverse

14 :44 :22 (AFR 4590) - Négatif on essaye Le Bourg...

14 :44 :26 (Pompier leader) - De Gaulle tour du pompier leader vous pouvez me donner la situation du Concorde là

14 :45 :10 (Tour Roissy CDG) - Le Concorde s'est écrasé près du Bourget Pompier Leader

14 :46 :09 (Tour Roissy CDG) - A tous les avions à l'écoute, je vous rappelle dans un instant, on va reprendre nos esprits et on va reprendre les décollages

14 :55 :47 (Un avion informe le contrôleur) - ... il y a de la fumée sur la piste 26 droite, il y a quelque chose qui brûle apparemment pour info

14 :57 (Un véhicule de piste (Flyco 9) signale au contrôleur) - il y a du pneu… des débris de pneu qui sont en train de brûler

Concorde

Fabriqué par Sud-Aviation et la British Aircraft Corporation, assemblé à Toulouse, Concorde fut l'un des deux seuls avions de ligne supersoniques à avoir été produits, le second étant le Tupolev Tu-144. L’oiseau blanc effectua son premier vol le 2 mars 1969.

Vidéo de l'accident - Vidéo du dernier décollage de New York pour l'Oiseau Blanc de British Airways.

La vitesse de croisière de Concorde est de Mach 2,04 à une altitude de 51 000 ft (15 650 mètres). Il est doté d'une aile delta et de moteurs à postcombustion. Il fut aussi le premier avion civil à être équipé de commandes de vol électriques. Les vols commerciaux ont commencé avec British Airways et Air France au-dessus de l'océan Atlantique le 21 janvier 1976 et ont fini avec les vols du 31 mai pour Air France et du 24 octobre 2003 pour British Airways. Le 26 novembre 2003, Concorde effectuait son dernier vol pour revenir sur le lieu de sa naissance.

Au total, 20 Concorde ont été construit, 6 pour le développement et 14 pour les vols commerciaux.

Avion de même type que celui accidenté (Concorde)
Avion de même type que celui accidenté (Concorde)

Photos de l'accident de la compagnie Air France (25 Juillet 2000)

Cliquez sur une des photos de l'accident pour l'agrandir

Photos
Photos
Photos
Photos
Photos
Photos