Website in English Site en français
Publicité






Accident d'un avion ATR 72-212 d'Iran Aseman
Yasuj, Iran
-

Accident d'un ATR 72-212 d' Iran Aseman - Yasuj, Iran

Yasuj, IranL'ATR-72-212 exploité par Iran Aseman avait décollé de Téhéran (Iran) pour un vol de passagers à destination de Yasuj (Iran). 60 passagers et 6 membres d'équipage étaient à bord. L'avion a disparu du radar près des montagnes de Zagroz. L'épave été retrouvée 30 mètres en dessous du sommet d’une montagne au sud de Noqol. Les 66 personnes à bord ont été tuées.

L’équipage était autorisé à exécuter la procédure d’approche sur l’aérodrome de Yasuj. L’équipage n’a indiqué aucune situation d’urgence ou anormale. Les communications radio ont été perdues avec l’avion 85 minutes après son décollage de Téhéran. L'aérodrome de Yasuj est entouré de hautes montagnes. Ces montagnes étaient couvertes de nuages au moment de l'accident.

L'analyse des enregistreurs de vol indique qu’en approche sur Yasuj, l'avion s'est stabilisé à 15000 ft (4500 mètres) avec le pilote automatique engagé. 1 minute plus tard, les moteurs ont été réduits au ralenti, la vitesse a chuté à 200 kts et l’incidence augmentait. Les moteurs sont alors légèrement accélérés. La vitesse a continué de chuter jusqu’à 129 kts (vitesse minimum de manœuvre : 132 kts), l’assiette a atteint 15° en cabré, les moteurs accélèrent. L’altitude cible du pilote automatique est réglée sur 14 000 ft et l'avion commence à descendre à environ 600 ft par minute. La vitesse chute encore à 117 kts, puis le signal d’approche du décrochage retenti dans le cockpit. L'équipage désengage le pilote automatique, l'avion s’incline de 20 degrés vers la gauche, l’assiette passe à piquée de 9°. L’ATR descendre à 14200 ft à 137 kts, le pilote automatique est réengagé, l'avion s’incline à droite de 12 degrés, l’assiette augmente jusqu’à atteindre 5° en piqué. L’alerte du GPWS "TERRAIN AHEAD! PULL UP!" s'active, le pilote automatique est désengagé, l'avertissement GPWS continue pendant 12 secondes jusqu'à l'impact.

Le bureau d’enquête iranien a déclaré que l'équipage aurait dû maintenir 17000 ft conformément au plan de vol, mais qu'il est descendu à 15000 ft, puis a réglé le pilote automatique sur 14000 ft. Ces décisions de l’équipage sont contraires aux règles IFR. En outre, alors que l'équipage était autorisé à effectuer le vol avec les données météorologiques disponibles au moment du départ, les dernières informations météorologiques fournies par la tour de Yasuj indiquant des nuages jusqu'à 15 000 ft interdisaient l'approche sur Yasuj selon les procédures de la compagnie. Par conséquent, en raison de la couverture nuageuse présent sur l’aéroport de Yasuj, l'équipage aurait dû se dérouter vers Shiraz ou Ispahan, prévus comme aérodromes de dégagement.

Dernière mise à jour :

Avion de même type que celui accidenté (ATR 72-212)
Avion de même type que celui accidenté (ATR 72-212)
Yasuj, Iran
Yasuj, Iran (Point rouge sur la carte)

Photos de l'accident de la compagnie Iran Aseman (18 Février 2018)