Website in English Site en français
Publicité






Accident d'un avion Fokker F-100 de Bek Air
Almaty, Kazakhstan
-

Accident d'un Fokker F-100 de  Bek Air - Almaty, Kazakhstan

Mis à jour le

Almaty, KazakhstanLe Fokker 100 exploité par Bek Air avait décollé d'Almaty (Kazakhstan) pour un vol passager à destination d’Astana (Kazakhstan). 93 passagers et 5 membres d'équipage étaient à bord. L'avion n’a pas réussi à monter, a percuté le sol, franchi une clôture et heurté un bâtiment. 12 personnes ont été tuées, 12 autres personnes ont été grièvement blessées. 74 personnes ont survécu sans être blessées ou avec de légères blessures. L'avion a été détruit.

L’avion a décollé volets rentrés. La course au décollage s’est passée normalement. Mais juste après s’être élevé dans les airs, l’appareil a connu des difficultés pour monter. Le Fokker 100 a atteint une hauteur maximale de 6 mètres, puis s’est incliné à droite à un angle de 5 degrés, s’est incliné à gauche à 18 degrés puis de nouveau à droite à 14,5 degrés. L’appareil a ensuite perdu de la hauteur et a touché le sol. La queue de l’avion a également touché. Le Fokker 100 est ensuite remonté à 2 mètres de hauteur, puis est redescendu au sol, puis est remonté à 3 mètres. Le train d’atterrissage a été rentré, puis l'avion a perdu de la vitesse avant de violemment percuter le sol. L'avion a terminé sa course à 750 mètres après la fin de la piste. Le commandant de bord a été tué. Le copilote a été grièvement blessé.

C'était le premier vol de la journée après avoir été garé toute la nuit sur l’aéroport. En raison des conditions météorologiques, les avions qui étaient garés pendant la nuit ont accumulé de la glace. Avant de partir, le commandant de bord a décidé que seuls les gouvernes de profondeur devaient être dégivrées.

Your browser doesn't support HTML5 video.

Le décollage raté du Fokker 100 filmées par plusieurs caméras de surveillance

L’autorité de l’aviation civile du Kazakhstan a suspendu le CTA (Certificat de Transporteur Aérien) de Bek Air en attendant les premiers résultats de l’enquête (la compagnie aérienne n'a donc plus le droit de faire voler ses avions jusqu'à ce que le CTA soit rétabli). C'est le premier crash de la compagnie fondée en 2011. Elle disposait d’une flotte de dix Fokker 100 âgés en moyenne de 27 ans.

Avion de même type que celui accidenté (Fokker F-100)
Avion de même type que celui accidenté (Fokker F-100)
Almaty, Kazakhstan
Almaty, Kazakhstan (Point rouge sur la carte)

Photos du crash du Fokker F-100 de Bek Air