Website in English Site en français
Publicité

2 accidents d'avion du constructeur Saab depuis 2000

Liste des 2 accidents d'avion du constructeur Saab qui se sont produits depuis les années 2000 :

SOL Líneas Aéreas Saab 340A crash
Date :
Compagnie : SOL Líneas Aéreas
Avion : Saab 340A
Détails, photos et carte...
Lieu : Los Menucos, Argentine
Personnes à bord : 22
Victimes : 22
Un Saab 340A de SOL Líneas Aéreas avec 22 personnes à bord s'écrase à Los Menucos (Argentine)
Le Saab 340A opéré par SOL Líneas Aéreas avait décollé de Neuquén (Argentine) pour un vol local à destination de Comodoro Rivadavia (Argentine). 19 passagers et 3 membres d’équipage avaient…
Swiss International Air Lines Saab 2000 crash
Date :
Compagnie : Swiss International Air Lines
Avion : Saab 2000
Détails, photos et carte...
Lieu : Werneuchen, Allemagne
Personnes à bord : 20
Victimes : 0
Un Saab 2000 de Swiss International Air Lines avec 20 personnes à bord s'écrase à Werneuchen (Allemagne)
L’avion effectuait un vol passager entre Basel et Hambourg, et devait se poser à 19h30. Les conditions météo dans le nord de l’Allemagne étaient très mauvaises (orages, forts vents, pluie,…

Critères pour inclure un accident dans cette base de données

Tous les crashes aériens survenus depuis le 1er janvier 2000 et qui répondent à tous les critères suivants sont recensés dans la base de données de ce site web:

  • L’accident implique au moins un avion de transport public. Le transport aérien public consiste à acheminer par aéronef, d'un point d'origine à un point de destination, des passagers, du fret ou du courrier, à titre onéreux. L'activité de transporteur aérien public est subordonnée à la détention d'une licence d'exploitation et d'un certificat de transporteur aérien.
  • L’accident implique au moins un avion dont la masse maximum au décollage est égale ou supérieure à 5,7 tonnes. Au-dessus de 5,7 tonnes, les Autorités de l’Aviation Civile considèrent que l’avion est un avion large, et doit alors satisfaire à des exigences réglementaires plus strictes.
  • L’accident a conduit à une perte totale d’au moins un avion de transport public. Il y a perte totale lorsque l’avion est endommagé à tel point qu’une réparation n’est pas envisageable.

Quelques crashes aériens qui ne répondent pas à ces critères sont également recensés, comme par exemple les accidents importants d’avions d’essais ou d’avion de transport militaires.