Website in English Site en français
Publicité

La catastrophe de Ténérife - 27 mars 1977

Les communications radio deviennent ensuite un peu ambigües.

17 :02 :18 (Mécanicien navigant) – Il a dit la troisième ?

17 :02 :19 (Commandant de bord) – Trois ?

17 :02 :21 (Tour de Ténérife) – ième sur votre gauche.

17 :02 :22 (Commandant de bord) – Je pense qu’il a dit la première.

17 :02 :26 (Copilote) – Je vais lui redemander.

17 :02 :32 (Copilote) – A gauche.

17 :02 :33 (Commandant) – Je me demande s’ils vont avoir les minima pour décoller.

17 :02 :39 (Commandant) – Qu’est ce qu’il s’est vraiment passé là-bas aujourd’hui ?

17 :02 :41 (Employé de la PanAm) – Ils ont mis une bombe dans le terminal, monsieur. Exactement à l’endroit où il y a les comptoirs d’enregistrement.

17 :02 :46 (Commandant) – Eh bien ! On leur a demandé si on pouvait faire une attente en vol et ils n’ont pas voulu. Vous savez qu’ils nous ont demandé d’atterrir ici.

Maintenant, la tour s’adresse au 747 de KLM.

17 :02 :50 (Tour de Ténérife au 747 de KLM) – KLM 4805… Heu combien de taxiway avez-vous passé ?

17 :02 :55 (KLM 4805) – Je pense que nous venons de passer Charlie 4 (la quatrième bretelle) maintenant.

17 :02 :59 (Tour de Ténérife) – OK, quand vous arriverez à la fin de la piste, faites demi-tour et rappelez-moi quand vous serai prêt pour la clearance.

Les deux avions continuent de remonter la piste. Mais le 747 de la PanAm est perdu dans le brouillard. Il est très difficile de distinguer les bretelles de sortie. La tour à cependant confirmer que le 747 devra sortir de la piste à la troisième bretelle.

17 :03 :48 (Tour de Ténérife) – Euh. 1736, rappelez-moi en quittant la piste.

17 :04 :59 (Tour de Ténérife) – KLM 4805 et PanAm 1736, pour votre information, le balisage lumineux au centre de la piste est hors service.

Les deux 747 quelques minutes avant le crash
Cette photo a été prise sur l'aéroport de Ténérife quelques minutes avant le crash. On y voit les deux 747 qui vont se percuter quelques minutes plus tard. Au premier plan, le KLM, et en arrière plan, le PanAm.

Voilà une difficulté supplémentaire. D’autant plus que l’équipage du 747 de PanAm dépasse la troisième bretelle sans la voir. Ils ont bien identifié la première, n’ont pas vu la seconde, et maintenant qu’ils arrivent à la troisième, ils croient passer la seconde. Le 747 se dirige donc vers la quatrième bretelle.

Au même moment, le 747 hollandais termine sa remontée de piste et effectue son demi-tour. Le brouillard se dissipe légèrement et la visibilité remonte à 700 mètres. Le commandant de bord du 747 de KLM ne veut pas rater cette chance.

17 :05 :45 (Copilote à la tour) – KLM euh… 4805… On est prêt au décollage et on attend notre clearance.

17 :05 :53 (Tour de Ténérife) – KLM 4805, vous êtes autorisé vers la balise Papa. Montez vers le niveau 90 et maitenez. Virage à droite après le décollage et procédez au cap 040 jusqu’à l’interception du radial 325 du VOR de Las Palmas.

17 :06 :09 (Copilote KLM) – reçu, KLM 4805, nous sommes autorisés vers Papa au niveau 90, virage à droite après le décollage jusqu’à intercepter le radial 325 du VOR de Las Palmas. Et nous sommes maintenant… (prêts au décollage ??)

L’avion a reçu la clearance, mais cela ne signifie pas qu’il a l’autorisation de décoller. Malgré tout, le commandant de bord, très pressé de repartir, commence à mettre les gaz. Il a tout simplement oublié qu’un autre avion était encore sur la piste. Le stress de la situation y est sans doute pour beaucoup.

17 :06 :13 (Commandant) : On y va !

17 :06 :19 (Tour de Ténérife) : OK

Mais au même moment, le pilote de la PanAm parle sur la fréquence.

17 :06 :09 (Copilote PanAm) : Non… eh...

Le contrôleur, douteux, veut empêcher de 747 hollandais de décoller

17 :06 :20 (Tour de Ténérife) : Attendez pour le décollage. Je vous rappelle.

17 :06 :20 (Copilote PanAm) : Eh… Nous sommes encore sur la piste en train de remonter, Clipper 1736

Schéma des trajectoires des deux 747
Schéma des trajectoires des deux 747

Mais les deux derniers intervenants ont parlé en même temps sur la fréquence. Du coup, les deux messages se transforment en un long sifflement. Le 747 de KLM prend de la vitesse. 1500 mètres devant lui, le 747 de la PanAm est toujours sur la piste.

17 :06 :25 (Tour de Ténérife au 747 de PanAm) - Roger Papa Alpha 1736, rappelez quand la piste sera libérée

17 :06 :29 (Copilote PanAm) - Reçu, on rappellera une fois la piste libérée

17 :06 :30 (Tour de Ténérife) - Merci

Le commandant de bord du 747 de KLM ne réagit pas. Peut-être a-t-il compris que le 747 de la PanAm venait de dégager la piste.

17 :06 :32 (Copilote KLM) – Est-ce que c’est dégagé devant ?

17 :06 :34 (Commandant KLM) – Qu’est ce que tu dis ?

17 :06 :35 (Copilote KLM) – Est-ce qu’il a bien dégagé le PanAm ?

17 :06 :36 (Commandant très agacé) – Oh oui !

Représentation des zones où on a retrouvé les débris des deux appareils
Représentation des zones où on a retrouvé les débris des deux appareils

A cet instant, le 747 de PanAm arrive à la quatrième bretelle. Soudain, c’est l’horreur. 700 mètres plus loin, les éclats lumineux des phares de 747 déchirent le brouillard.

17 :06 :41 (Commandant PanAm) – (Cris) Le voilà… regardez-le… Ce… ce fils de p*** arrive

17 :06 :41 (Copilote PanAm) - (Cris)