Website in English Site en français
Recherche par mot-clef

Entrer un mot-clef pour trouver une vidéo





Ex : Entrer "foudre" pour trouver une vidéo d'un avion touché par la foudre.
Publicité






Vidéos d'accidents aériens

Choisissez une catégorie de vidéos


Barre

Avions de tourisme

Décoller d’une plage ne s’improvise pas

Cet ULM Jabiru J200 avait été contraint d’atterrir en urgence sur la plage Mahurangi en Nouvelle-Zélande suite à une panne moteur. L’avion a été réparé, puis le pilote a tenté de redécoller de la plage. Pour décoller d’une plage, il faut accélérer sur du sable le plus dur possible. On préfère donc décoller assez proche de l’eau, là où le sable est bien tassé et mouillé. Mais cette fois-ci, le pilote a décollé trop près de l’eau et s’est fait surprendre par une vague.
Crash filmé depuis l'intérieur de l'avion - Peu après son décollage de l'aéroport de Bruce Meadows (États-Unis, Idaho), l'avion, un Stinson 108-3 transportant 4 personnes, a percuté des arbres puis s’est écrasé. Le pilote a été grièvement blessé. Un passager a été légèrement blessé, et les deux autres sont indemnes.
La cause de l'accident est une mauvaise préparation du vol et la décision du pilote de décoller malgré une altitude-densité à l'extérieur de l'enveloppe de performances au décollage de l'avion (la piste était à haute altitude (6000ft) et il faisait très chaud), du vent arrière, et une masse proche de la masse maximale de l'avion. Tout cela a entraîné une incapacité de l'avion à monter et à passer au-dessus des arbres.
Un oiseau explose le pare-brise de cet avion en plein vol. Le pilot est indemne et parvint à poser l’avion quelques minutes plus tard.
Ce Beechcraft Super King Air B200 exploité par Mýflug Air a été détruit dans un accident près de l'aéroport d'Akureyri (Islande), le 5 août 2013. Le médecin et l'un des pilotes ont été tués. L'autre pilote a été légèrement blessé.
L’appareil médicalisé avait transporté un patient à Reykjavik (Islande). Il rentrait à Akureyri. Le vol avait été mis en attente à l’ouest de l’aéroport, le temps qu’un autre appareil décolle. Au cours d’un virage à gauche, l'avion a perdu de l’altitude et l’aile gauche a percuté le sol. L’appareil s’est écrasé près de la route Hlíðarfjall, au nord-ouest de l'aéroport, et a explosé au moment de l’impact.
2 November 2013 – Superior (Wisconsin, Etats-Unis) – Collision en vol entre deux avions transportant 9 parachutistes et 2 pilotes. La collision a été entièrement filmée par les caméras des casques des parachutistes.
Le Cessna 185, qui volait derrière l’avion de tête (un Cessna 182), a pénétré dans la turbulence de sillage de l’avion de tête avant de le percuter. Le choc a brisé une aile du le Cessna 182. L'appareil devenu incontrôlable s'est écrasé. Le Cessna 185 a subi des dommages importants sur l’aile et l’hélice, mais a réussi à revenir se poser. Les 11 personnes à bord ont survécu. Le pilote du Cessna 182 a été légèrement blessé.
Beaucoup de chance pour ce pilote qui a mal calculé la distance qu’il lui fallait pour décoller.
Le 20 avril 2012, ce Beech C90A décolla de l’aéroport de Jundiaí (Brésil) pour un vol d’essai suite à des opérations de maintenance effectuées sur l’avion. Peu après le décollage, le pilote annonça un problème et demanda à revenir se poser immédiatement. Quelques secondes plus tard, le pilote déclara qu’il avait réussi à résoudre le problème. Il demanda à revenir se poser, en utilisant le circuit de piste normal. Mais alors que l’avion effectuait un virage pour se positionner dans l’axe de piste, l’aile droite décrocha. La faible altitude de l’avion à ce moment ne laissa aucune chance au pilote de s’en sortir. L’appareil a explosé au moment de l’impact avec le sol, et le pilote a été tué.
Voici ce qu’il se passe lorsque votre avion est garé au sol sans être attaché alors qu’il y a de fortes rafales de vent.
La vidéo est prise par une caméra de surveillance d’aéroport.
Cet hydravion (un de Havilland DHC-2 Beaver) s’est écrasé juste après le décollage, manquant de peu de percuter le cameraman qui a filmé la scène.
Le 7 juin 2009, l’hydravion décolle du lac Hood, à Anchorage (Alsaka, Etats-Unis). Pendant qu’il accélère sur l’eau, l’avion tourne sur sa gauche en direction du rivage. Le pilote n’arrive pas à corriger la trajectoire. Il arrive néanmoins à décoller juste avant le rivage, mais ne s’élève pas suffisamment, et un flotteur percute le sol avant que l’avion ne s’écrase. Les ailes, les flotteurs et le fuselage ont été détruits. Le pilote a confirmé plus tard qu’il n’y avait eu aucun problème technique sur la machine.
Les enquêteurs ont conclu que la cause probable de l’accident est l’incapacité du pilote à contrôler la trajectoire de l’avion pendant le décollage.
Le pilote et les trois passagers, ainsi que le cameraman au sol, sont indemnes.
Ce Cessna 172 équipé de ski a complètement manqué son décollage d’une piste enneigée du Canada.
Le train d’atterrissage de ce Beechcraft kingair étant bloqué en position rentré, l’équipage a du effectuer un atterrissage sur le ventre. La manœuvre a été réalisée parfaitement, et personne n’a été blessé.
La roue avant de ce Beechcraft KingAir s’est séparé du train avant au moment ou l’avion se posait.
Le moteur de cet ULM est tombé en panne quelques secondes après le décollage. L’appareil s’est écrasé dans des arbres, blessant grièvement le pilote.
Collision en vol entre un biplan et un avion radiocommandé de grande taille. L’incident s’est produit à l’aérodrome de Brighton (Colorado, Etats-Unis). Le pilote de l’avion radiocommandé faisait voler sa machine au dessus de la piste, lorsqu’un biplan avec son pilote à bord a surgit pour faire un passage basse hauteur au dessus de l’aérodrome. Les deux machines se sont percutées. L’avion radiocommandé a été détruit, et le biplan a été endommagé.
08 août 2009 – Un Piper PA-32R-300 d’un pilote privé, et un hélicoptère Eurocopter AS350 BA opéré par Liberty Helicopters se sont percuté en plein vol au dessus de la rivière Hudson, près de Hoboken dans le New Jersey aux Etats-Unis. L’avion effectuait un vol privé avec 3 personnes à bord. L’hélicoptère effectuait un vol pour des touristes : 5 personnes avaient pris place à bord. Les 9 personnes à bord des deux appareils ont été tuées.
08 juin 2010 – Arlington (Washington D.C, Etats-Unis) - Ce Boeing Sterman B75N1 a fait un atterrissage spectaculaire sur l’aéroport national Reagan de Washington.
Juste après avoir touché la piste, le biplace s’est mis en pylône. Le pilote et le reporter qui étaient à bord sont indemnes. Deux pales de l’hélice ont été tordues, et la queue, la dérive, le plan vertical, l’aile droite et une partie du moteur ont été endommagés.
L’avion faisait un vol pour la promotion du film "Legends of Flight" qui allait faire ses débuts.
Décrochage d’un avion à quelques mètres au dessus de l’eau.
Après une panne moteur, le pilote de ce Bellanca Viking tente de diriger son avion vers un lac, mais il manque de vitesse, décroche et percute violemment la surface de l'eau. Les personnes à bord ont survécu, mais ont été sérieusement blessées.
Cette vidéo montre ce qu’il ne faut surtout pas faire lorsque l’on vole en VFR (Visual Flight Rules, ou règles de vol à vue). Ce Beechcraft Bonanza s’est retrouvé soudainement dans les nuages, et a manqué de percuter une montagne.
Sur les anciens avions n’ayant pas de démarreur, le démarrage à la main était nécessaire. Cette vidéo montre son danger.
Après avoir installé sa passagère à bord de l’avion, le pilote a enlevé les cales des roues et démarré l’hélice à la main. Le moteur est monté en régime. Le frein de la roue droite étant serré, mais pas celui de la roue gauche, l’appareil s’est mis à tourner sur lui-même. La passagère, jamais montée à bord d’un avion, était paralysée par la peur. Le pilote ne pouvait plus stopper sa machine. L’appareil s’est arrêté lorsqu’il a percuté deux autres avions qui étaient parqués. Le pilote et le passager ont été blessés.
26 juin 2009 – Aérodrome de Old Rhinebeck (Etats-Unis) - Le pilote de ce biplan a totalement manqué son décollage et a terminé sa course dans les arbres en bordure de piste. Les passagers et le pilote, indemnes, en sont quitte pour une belle frayeur. L’avion a été détruit.
Vidéo prise à partir du cockpit d’un avion de loisir en phase d’approche sur un aérodrome. Un autre appareil croise sa route soudainement, et la collision aurait été inévitable si le pilote n’avait pas réagi aussi rapidement en cabrant son avion et augmentant les gaz.
Vidéo d’un Cessna L19 monomoteur qui s’est écrasé dans les rocheuses du Colorado le 10 août 1984. Le pilote et le passager ont été tués. L’épave de l’avion a été retrouvée 3 ans plus tard. A l’intérieur de l’épave, on a retrouvé une caméra qui avait filmée l’intégralité de l’accident.
L’appareil évoluait dans une zone montagneuse sur un terrain dont l’altitude augmentait au fur et à mesure que l’avion avançait, si bien que le pilote s’est vite retrouvé au dessus de l’altitude maximum de l’avion (altitude au-dessus de laquelle l’avion n’a plus un taux de montée suffisant pour être en sécurité). Il effectua un virage assez incliné sur sa droite afin de faire demi-tour rapidement, mais ce qui entraîna aussi une importante perte de portance. L’appareil décocha d’abord une fois, puis une seconde fois (on entend nettement l’avertisseur de décrochage). Au cours du troisième décrochage, l’avion partit en vrille, se retourna et piqua dans les arbres.
En 1993, sur l’aéroport de Shoreham au Royaume Unis, un bimoteur approche avec 4 personnes à bord. L’atterrissage est risqué puisque le train d’atterrissage droit n’est pas verrouillé. Le pilote tente de se poser après avoir brûlé du carburant pendant 45 minutes pour éviter un incendie à l’impact.
Le 17 août 1999, un Beech Hawker BH 125-600A a du se poser train rentré sur la piste de McCarran (Las Vegas, Nevada, Etats-Unis), laissant jaillirent d’immenses flammes à l’arrière de l’appareil. Aucun des six passagers et deux membres d’équipage n’a été blessé. L’avion a subi d'importants dommages.
Etats-Unis, Wisconsin - 22 juillet 2007 - Le pilote de ce T-6 effectuait un vol pour se rendre à un meeting aérien. Mais suite à une panne moteur, le warbird a du se poser en urgence sur une piste pas vraiment prévue pour ça. Une caméra de la police a filmé la scène. Heureusement, personne n’a été blessé.
Voici le genre d’accident bête qui peut arriver à n’importe quelle pilote. Ce Cessna 182 s’est posé avec le train rentré : le pilote avait juste oublié de le sortir. Personne n’a été blessé, mais l’hélice et le fuselage de l’appareil ont été endommagés. L’accident s’est produit à l’aéroport de Charles W. Baker (Etats-Unis), en janvier 2007.
Cette vidéo filmée de l’intérieur d’un petit avion pourrait donner des frissons à beaucoup de pilotes. L’avion a percuté le câble d’un remorqueur de planeur, puis est rapidement devenu incontrôlable. Le pilote a alors déployé un ingénieux système de parachute intégré, ce qui lui a sauvé la vie. L’accident s’est produit près de Gap, en France. (La vidéo se termine par des images de déploiement de parachute sur les avions Cirrus)
15 mai 2005, Atlantic City (Etats-Unis) – L’atterrissage de ce Cessna 525A ne se passe pas comme prévu : l’avion termine sa course dans un lac. Toutes les personnes à bord parviennent à s’extraire de l’appareil, mais c’est alors que l’incroyable survient.
Les enquêteurs ont conclu que l’avion s’était posé trop loin du seuil de piste, sur une piste courte et avec un vent arrière de 10 kts. L’avion n’avait pratiquement aucune chance de pouvoir s’arrêter avant le bout de la piste.
Suite à des problèmes de train d’atterrissage, le pilote de ce Cessna T-210M doit se poser train rentré. La scène s’est produite à l’aéroport de Midden-Zeeland, en Hollande.
Ce Havilland Canada DHC-4 Caribou modifié s’est écrasé au cours d’un essai le 27 août 1992, tuant toutes les personnes à bord.
L’enquête a montré que le système de blocage de la poussée, ainsi que les systèmes de blocage de la gouverne de direction et des ailerons n’avaient pas été désactivés avant le vol. Un fois en l’air, l’avion était donc incontrôlable.
L’amerrissage de ce Grumman Goose se termina d’une manière non prévue et spectaculaire.
L’hydravion devait se poser sur une rivière de Tamarindo (Costa Rica) dans le cadre du tournage du film "Endless Summer II". Après l’atterrissage, le flotteur droit toucha l’eau, déviant l’appareil vers la droite. Le pilote sur-corrigea et mis le flotteur gauche dans l’eau, entraînant un virage à gauche. Il mit alors plein gaz pour re-décoller, mais termina sa course sur la plage et manqua de passer sur le dos. Heureusement, personne ne fut blessé.
Vidéo impressionnante d’un Piper PA-18 Super Cub qui se pose dans un zone très encaissée au bord d’une rivière. La zone d’atterrissage est tellement petite que l’avion touche l’eau avant de s’arrêter sur le sol.
Atterrissage d’urgence d’un Cessna A185F le 6 mars 2005 – L’avion devait effectuer un largage de parachutistes. Au décollage, le soleil bas gêna la visibilité du pilote, et juste avant de quitter le sol, le train gauche percuta un obstacle sur la piste ce qui l’arracha de la structure de l’avion. Après avoir largué les parachutistes, le pilote vola pour brûler un maximum de carburant avant de se poser sur l’aérodrome de Barton, sur lequel les secours attendaient. Le pilote, bien que secoué, ne fut pas blessé.
Le train avant de ce petit bimoteur n’arrive pas à sortir. Le pilote doit procéder à un atterrissage d’urgence. Les occupants sont indemnes, malgré un atterrissage brutal.
Le 12 août 2006, un petit avion de tourisme (un Cirrus SR20) s’écrase dans un gratte-ciel à New York après un virage à 180° raté, tuant les deux personnes à bord. La scène a été filmée par une caméra de surveillance des garde-côtes située à moins d’un kilomètre du lieu de l’accident. En haut à droite de la vidéo, on distingue une boule de feu suivie d’un nuage de fumée.
Ce Cessna 182 décolla d’une petite piste en Colombie. L’avion était surchargé. Trop lourd, il ne s'éleva que de quelques mètres dans les airs avant de s'écraser contre un bâtiment une centaine de mètres après le seuil de piste.
Le vol était effectué par "Patrulla Aérea Colombiana", une compagnie qui fait de l’assistance médicale dans des régions difficiles d’accès de Colombie. Il y avait 4 personnes à bord : le pilote (chef de l’équipe médicale), un autre médecin, un enfant qui venait de subir une opération et sa mère. Tous ont été tués dans l’accident.
Série de 3 atterrissages manqués : 2 approches un peu rapides où les avions rebondissent avant de décrocher et toucher brutalement la piste, puis 1 atterrissage avec un avion trop incliné sur la gauche.
Les personnes n'ont pas eu de blessures majeures, mais les avions ont été sérieusement endommagés.
Le train principal droit de ce piper PA-28R arrow est bloqué et ne peux pas sortir. L’avion doit se poser, et commence à manquer de carburant. Finalement, une solution dangereuse mais opportune est trouvée.
L’hélice de ce petit avion a été démarrée manuellement avec personne aux commandes de l'engin. Le moteur s’emballa et l'avion commença à accélérer avec personne à bord. L’avion fou se dirigea ensuite vers la foule de spectateurs, et faucha une jeune fille. Heureusement elle n’a été que légèrement blessée au visage. Personne d’autre n’a été blessé.
Ce Cessna 207 s’écrasa en juillet 2003 à Anchorage. Le pilote avait positionné la valve permettant le choix du réservoir sur un réservoir quasiment vide. N’étant plus alimenté en essence, le moteur s’est arrêté et l’avion a du se poser en urgence sur le premier terrain vague qu'il a vu : un terrain de baseball.
A l’atterrissage, l’avion percuta des obstacles et se retourna. On dénombra 1 blessé grave, 1 blessé léger et 2 personnes indemnes.
Cet hydravion se posa sur un lac avec le train sorti (alors que seuls les flotteurs sont nécessaires pour se poser sur une étendue d'eau). La résistance créée par les roues lorsqu'elles entrèrent en contact avec l'eau fit capoter l'hydavion. Heureusement, le pilote est parvenu à s'extraire de l'appareil.
Pendant cette démonstration, les forces qui s'exercèrent sur la structure de ce Pitts furent trop élevées, et l'aile cassa.
Le 11 janvier 2005, ce Cessna 172 s'est écrasé à Orlando (Floride) avec 2 passagers à bord : un instructeur et son élève. A la suite d'une panne moteur, l'instructeur décida d'atterrir dans un golf. Mais il dépassa son aire d'atterrissage, et percuta un ligne électrique alors qu'il allait se poser. L'instructeur a été tué sur le coup. L'élève a été assommé, mais a survécu.
L'enquête montra qu'une fuite d'huile a vidé le réservoir. Le moteur a ensuite cassé car il n'était plus assez lubrifié.
<< Catégorie de vidéos précédente Catégorie de vidéos suivante >>